Devenir médium s’apprend-il ? S’agit-il d’un don inné ? Faut-il développer des capacités extrasensorielles ou extraordinaires pour pratiquer la médiumnité ? Je vous proposer d’explorer le processus d’apprentissage qui s’opèrent chez les pratiquants en Communication Quantique® lors de mes formations.

Être médium ou praticien en Communication Quantique®, ça veut dire quoi ?

La Communication Quantique® ou le développement de ses capacités de réception de l’information sur différents plans (d’où le terme « quantique » ou multidimensionnel) est avant tout un espace d’Être avec l’autre en pleine conscience en posant l’intention de recevoir les fréquences vibratoires de la personne accompagnée. À la réception de ces informations, le praticien est en capacité de les traduire sous forme de mots. Ces mots appartiennent au consultant et émanent de son champ informationnel propre.
Pour en savoir plus, découvre cet article qui donne une définition claire et détaillée de ce qu’est la Communication Quantique®.

Ce n’est pas un parcours « obligé », cela dépend de vos croyances, de votre compréhension et de votre expérience. Mais de façon globale, j’ai observé 3 étapes dans l’évolution de la pratique de la médiumnité.

On peut se servir de la communication quantique dans son accompagnement de coach, mais aussi pour la famille, on pourrait aussi dire que l’on dévient un super médium en quelques minutes.

Être médium c’est pouvoir communiquer avec Tout

J’ai des mots, des images, l’accès à un nombre incroyable d’informations Je suis médium, youhouuu ! Je dialogue avec tout ce qui était inaccessible jusqu’à présent. Ma vie change, mes perceptions changent. Il n’y a quasi plus de conflits ou de difficultés dans ma vie. Je suis alignée. Je communique avec les plantes, avec les bébés, avec les personnes en situation de handicap. Avec la maman au bout du chemin et le papa qui fait ses courses. Avec mon voisin et mes collègues de bureau.

À quoi me servent les informations reçues en Communication Quantique® ?

Mais à quoi ça sert d’avoir toutes ces informations ? Je dépasse le concept de « Je suis médium, je suis quelqu’un d’extraordinaire. J’ai cherché toute ma vie à être un médium, à avoir un don« .
Je commence à comprendre que je fais partie d’un tout et que l’information ou le détail de l’information n’a plus d’importance. Ce qui compte c’est le mouvement, c’est cette subtilité de qui je suis avec les autres. Ma vie a changé, je n’ai presque plus d’attachement, presque plus de jugement. Je m’ouvre, j’oeuvre avec d’autres possibilités. Je suis sur le coeur, le grand coeur, connecté(e) à tout. Mon dialogue intérieur est puissant. Je suis autonome.

À partir de quand suis-je vraiment médium ?

Cela n’a plus d’importance. Je suis dans la perception et le ressenti de mon humanité. Je choisis de vivre cette expérience, je choisis de la vivre avec les autres. Je module mes vibrations, je danse avec la vie.
La Communication Quantique® ne se pratique plus, elle se vit comme une respiration. Parfois, je vais écrire quelques mots, les dire, les dessiner, les penser. Je suis conscient de toutes les fréquences qui me composent et que je crée dans l’harmonie de qui je suis au centre de l’univers. Je suis conscient que je suis observateur, rien, témoin, multi-facettes, l’autre. Tous mes « je suis » dans tous les « nous sommes ». Je suis Systémie, je suis constellation ici et partout à la fois, dans chaque état et non-état.
L’évolution peut se faire au bout de 3 mois chez certains. En règle générale, pour ceux qui pratiquent le plus, dans les 6 mois tout est installé.

L’impact de la Communication Quantique® dans ma vie

Je ne compte plus les retours que l’on me fait sur leur vie qui a évolué vers plus de fluidité. Les changements ne sont pas tous agréables, loin s’en faut, mais aucun ne m’a dit qu’il regrettait ce changement de paradigme.

Comment se former à la médiumnité ?

Quand nous avons posé l’organisation générale des formations en Communication Quantique® et le rythme des séminaires, il est rapidement devenu évident que nous ne pouvions proposer le modèle qui a cours aujourd’hui. À savoir, je te vends un séminaire et tu pratiques. L’évolution de la compréhension de chacun évoluait tellement vite avec cet accès au Tout et cette modification de nos perceptions, de notre fonctionnement. Il était plus que nécessaire d’accompagner sur le moyen long terme.

La partie en présentiel est nécessaire pour apprendre à se connaitre, ouvrir les nouvelles possibilités en toute sécurité. Puis un temps de pratique, les Webinaires qui s’ouvrent un à un, avec des exercices et des échanges à réaliser. La diversité du groupe privé Facebook des « Communiquantiques », leur ouverture, laisse place à ce que l’on appelle le « social Learning ». L’apprentissage ne se fait plus par une personne qui est « au-dessus » mais bien par les pairs. Ceux qui sont mes égaux, ceux qui ont d’autres expériences et avec lesquels, en ouvrant un espace de dialogue, nous grandissons ensemble.

Regarder les webinaires change considérablement les pratiques. Tous m’ont dit qu’ils avaient fait un bond en avant. Ensuite, une fois ce cycle terminé, nous avons cet espace de « formation » continue (qui prétend former qui ?? J’emploie le terme parce qu’il est celui qui représente le mieux ce qu’il se passe 😉 Des webrencontres, des séminaires organisés en interne, des sessions de Questions/Réponses ont lieu toutes les semaines. Les « Communiquantiques » vont et viennent dans ces espaces en fonction de leur besoin. C’est ouvert à vie !

Agathe Bourrasset – Fondatrice Communication Quantique®.

Prochaines dates :https://membres.communication-quantique.com/evenements